Beurre de karité

Beurre riche en insaponifiables et en vitamines E et F, il a longtemps été le seul cosmétique des femmes Africaines. Au Gabon ce beurre est issu du Moabi, un cousin du karité. Le Moabi, utilisé en cosmétiques pour ses vertus adoucissantes et hydratantes, est un arbre majestueux qui peut atteindre 70m et qui est une espèce protégée. Il faut attendre 50 ans pour que le karité produise le maximum de fruits.

Le karité est un arbre sacré pour certaines populations autochtones.
Le nom « karité » signifie « arbre à beurre » en wolof. On l’appelle aussi si yiri (prononcer “shi yiri”) en bambara (d’où son nom anglais, « shea tree »).
La reine Néfertiti utilisait le karité comme allié de beauté! La légende raconte qu’elle s’en badigeonnait la peau soir et matin, pour la garder souple et lisse.

Shea butter

This butter, rich in unsaponifiable and vitamins E and F, has long been the only cosmetic for African women. In Gabon this butter comes from Moabi, a cousin of shea butter. Moabi, used in cosmetics for its softening and moisturizing properties, is a majestic tree that can reach 70m and is a protected species. You have to wait 50 years before the tree produces the maximum amount of fruits

The Karite is a sacred tree for native people.

Karité means “butter tree” in Wolof, and gave karité in French. It’s also called Si Yiri (pronounce “Shi Yiri”) in Bambara, where the English word comes from.

.